Danseurs intermittents

Publié le

Tarek Aïtmeddour

Né à Alger en 1988, Tarek arrive en France à l’age de 5 ans. Après 8 ans de judo, il suit des études d’histoire à l’Université Paris 12.
Virage décisif à l’age de 19 ans puisqu’il saisit l’opportunité d’entrer en formation professionnelle de danse à l’Ecole Nationale d’Art Dramaturge de Créteil puis à l’Académie Internationale de Danse de Paris. Il rencontre alors plusieurs courants et participe aux stages des chorégraphes Phillippe Découfflé, Bruce Taylor et Thierry Malandin. Dès lors, il danse dans les comédies musicales « Carrousel » et « My Fair Lady » au Théâtre du Châtelet à Paris. Puis, il travaille avec Laurence Fanon, danseur-interprète dans la « Veuve Joyeuse » à l’Opéra Garnier, et se rend au Covent Garden pour intégrer le projet Danceline 2013 (laboratoire de danse contemporaine) orchestré par Kim Brandstrup au Royal Opéra de Londres.
Il rejoint le travail de Claude Brumachon au CCN de Nantes pour la pièce « d’indicibles violences » en octobre 2013.

 

Teresa Alcaïno-Caviedes

Chorégraphe, danseuse et enseignante en danse, Teresa Alcaïno Caviedes est diplômée de l’école du Théâtre Municipal de Santiago comme interprète, et de l’Université du Chili comme pédagogue en danse. Elle a dansé sur des scènes chiliennes et à l’international (Venezuela, Méxique, Paraguay, Bolivie et France) pour des chorégraphes renommés (Luis Eduardo Araneda, Karen Conolly, Vicky Larraín, Mario Bugueño, Anne Carrié, Dominique Petit, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche).
Elle intègre la compagnie Movimiento pour laquelle elle danse dans « Los Ruegos » et « Absence » de Claude Brumachon. Elle est invitée par le Centre Chorégraphique National de Nantes à continuer la recherche et développement du langage contemporain en faisant partie de la distribution de « Phobos ».

Aymeric Bichon

Après avoir obtenu son diplôme du CNSMD de Paris, Aymeric Bichon rencontre plusieurs chorégraphes tels que Emio Greco, Hervé Robbe, ou encore Jean Claude Gallotta, à travers divers stages. Il participe ensuite à la cérémonie d’ouverture des JO de Londres, avec Akram Khan. Courant 2012/2013, il rejoint la compagnie A.J.T. où il devient danseur/chorégraphe, avant d’être invité sur un nouveau projet auprès d’Ambre Oz, chanteuse-conteuse, et de Christophe Jodet, musicien. Enfin, il rejoint le CCN de Nantes en octobre 2013 pour la pièce « d’Indicibles Violences ».

 

Fabienne Donnio

Originaire de Bretagne, élève au Conservatoire National de Région de Rennes, Fabienne Donnio obtient une bourse d’études et part un an aux Etats-Unis à Saint Paul School, dans le New Hampshire.
De retour en France, elle poursuit sa formation au CNDC d’Angers l’Esquisse sous la direction de Jöelle Bouvier et Régis Obadia de 1992 à 1994.
Elle est ensuite interprète dans les compagnies Paul Les Oiseaux/Valérie Rivière, Anonyme/Sidonie Rochon, Studio Arcane 21/François Laroche Valière, Pour un Soir/Marie Coquil, DCA/Philippe Découflé. Thomas Duchatelet, Linga/ Katarzyna Gdaniec et Marco Cantalupo, PH7/Jacky Achar et Samuel Mathieu.
Elle rencontre Claude Brumachon et Benjamin Lamarche en 2007 lors d’une audition et rejoint le CCNN pour la création de Phobos.


Mickaël Frappat

Après une carrière de nageur, Mickaël commence la danse à 19 ans en intégrant l’école de formation professionnel EPSEDANSE d’Anne-Marie Porras de 2009 à 2011. Il accompagne Larrio Ekson et Anne-Marie Porras sur quelques projets en tant qu’assistant et fait la connaissance de nombreux chorégraphes. Il intègre, fin 2011, le CCN de Nantes pour la création de « Ashbury St ». Il est également interprète dans la compagnie jeune public Groupe NOCES.


Cristian Hewitt Carrasco

Cristian est né en 1988 dans la ville d’Iquique, au Chili. Il fait sa formation à l’école de danse Espiral, fondée par Patricio Bunster et Joan Turner. Pendant 4 ans, il évolue dans la compagnie indépendante « Danza en Cruz » dirigée par Valentina Pavez et Rodrigo Fernández. Lors d’un séminaire organisé par l’école de danse Espiral, il est choisi par Claude Brumachon et Benjamin Lamarche pour participer à la création « d’Indicibles Violences » en 2012, en France. Plus tard, il est invité par la compagnie de danse « Espiral ». Actuellement, il est interprète dans les deux compagnies de danse au Chili, et aussi au CCN de Nantes.


Martin Mauriès

Martin commence la danse à l’âge de 16 ans à l’école Jazz and Tap d’Albi. Il intègre la formation professionnelle EPSEDANCE dirigée par Anne-Marie Porras de 2006 à 2008. Au cours de sa formation, il rencontre de nombreux chorégraphes et participe aux créations « L’écho du silence » de Constantin Tsakirelis et, « BBIWY ET BBK Project » de Yann Cardin. Martin Mauriès rejoint le CCN de Nantes en 2008, pour la reprise de rôle dans la pièce Phobos. Il est également interprète pour le G.U.I.D (Groupe Urbain d’Intervention Dansé) d’Angelin Preljocaj.

 

Valérie Soulard

Valérie commence la danse à Fontenay-le-Comte avec Mme Baudin. Puis, elle intègre le conservatoire de La Rochelle de 1982 à 1986 avec des professeurs comme Colette Milner, Marie-Paule Cantenys et Karin Wahener. Ensuite, elle entre au Jeune Ballet de France en juillet 1986 où elle y danse à la fois du classique, de la comédie musicale et du contemporain avec notamment J.M. Agius, J.C. Maillot, M. Tomkins, C. Carlson, B. d’At, J. Charrat… Elle y rencontre Claude Brumachon et Benjamin Lamarche en 1987 pour la création Les Querelles de Harfangs.
Elle rejoint le CCN de Nantes en 1988 pour la création de Texane, et dansera dans de nombreuses pièces de Claude Brumachon.


Alice Tremblay

En 1997, à l’âge de 7 ans Alice entre au Conservatoire National de Région de Nantes où elle pratique la danse contemporaine, classique et jazz. En 2003, elle prend ses premiers stages au CCNN et découvre l’univers de Claude Brumachon. En 2005, le Conservatoire remonte pour les plus anciens élèves, une partie de la pièce Folie. C’est ce travail d’une année avec la compagnie qui l’a convaincue de son attirance pour cette gestuelle. En 2007, elle obtient l’UV technique du Diplôme d’Etudes Chorégraphiques en danse contemporaine. En 2009, Esther Aumatell et Ernest Mandap qui sont ses professeurs dans le cadre des cours de danse donnés au Lycée La Colinière la poussent à passer l’audition en juin dernier.

 

Barbara Sallier-Vasquez

Née à Santiago au Chili en 1972, Barbara a été formée au Conservatoire National de Danse au Chili. Elle participe au Ballet National chilien et travaille avec d’importants chorégraphes contemporains chiliens. En 1991, elle reçoit le Premier Prix pour l’interprétation au festival «Nouvelles Tendances Théâtrales» au Chili. Avec la compagnie chilienne «Movimiento», elle arrive en France en 1998, dirigée par Claude Brumachon et Benjamin Lamarche du CCN de Nantes. Depuis 1999, elle participe aux créations de différents chorégraphes de danse contemporaine en France. Parallèlement, elle travaille diverses formes de danse, comme le flamenco, la danse baroque, le tango et la danse aérienne sur tissu.


Sabrina Vicari

Sabrina danse pour la compagnie « I Piccoli Danzatori » du Théâtre Massimo de Palerme dirigé par Alexandre Stepkine. En 2003, elle se perfectionne en participant au Cours de Formation Professionnels pour jeunes danseurs organisés par la Fondation Nationale de la Danse « AterBalletto » à Reggio Emilia, dont le directeur artistique est Mauro Bigonzetti .En 2005 elle intégre la compagnie de danse contemporaine « Asphalt Loris Petrillo Danza » ; Elle danse dans l’opéra « Federico II, l’ultima danza » produit par David Zard et en 2006 dans la Cie « TwAiN  » dirigée par Loredana Parrella et Roel Van Berckelaer. Sabrina Vicari intégre la compagnie Claude Brumachon lors de la dernière audition pour la création de Phobos.

 

Les commentaires sont fermés.

Haut de page