Historique du lieu

Chapelle Capucins en 1903
Publié le

Le CCN de Nantes est installé dans la Chapelle des Capucins, rue noire à Nantes.

Le couvent et sa chapelle sont construits entre 1873 et 1875. Il s’agit de l’œuvre des architectes Constant et Louis-Prudent Douillard (grand prix de Rome en 1852) qui se sont inspiré de l’art roman italien.
Les Capucins (ordre dérivé des Franciscains) s’y installent en 1874.

Les capucins sont expulsés en 1880, réinstallés en 1903 (l’acheteur du couvent – Maurice Guitton -  le loue aux capucins revenus à Nantes) puis encore expulsés de 1905 à 1918.

En 1910, le bail du couvent est consenti par Maurice et Ludovic Guitton à Mgr. Rouard, évêque de Nantes.
Les Capucins reviennent à la Chapelle en 1918 ; et de 1918 à 1960, on y étudie la théologie.
De 1960 à 1982, la Chapelle accueille les frères de Saint-Gabriel.
Suite à la fermeture du couvent en 1984, les Capucins quittent définitivement la Chapelle de la rue noire.
En 1985, le couvent est vendu avec son parc et sa chapelle à la ville de Nantes.
En 1991, le couvent des Capucins accueillera le centre médico-psychologique installé avant rue de Gigant et le parc devient un jardin public en 1993.

Dans les années 1990, la chapelle est occupée par des expositions d’artistes comme Pierrick Sorin…

En 1991, à l’initiative de la ville de Nantes, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche s’installent à Nantes avec leur compagnie.
En 1992, le Centre Chorégraphique National de Nantes est officiellement créé dans l’ancienne chapelle des Capucins de la rue Noire. Cette ancienne chapelle réunit le studio de répétition, baptisé studio Jacques Garnier (en hommage au danseur et chorégraphe, fondateur du Groupe de Recherche Chorégraphique de l’Opéra de Paris), et les bureaux administratifs.

Entre 2001 et 2002, de nouveaux travaux d’amélioration sont réalisés.

Les commentaires sont fermés.

Haut de page