« Le Témoin »

Publié le
LETEMOIN11LP(bis)
19 avril 2013
20 h 00 minau21 h 00 min
20 avril 2013
20 h 00 minau21 h 00 min
21 avril 2013
17 h 00 minau18 h 00 min

Vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 avril 2013 (horaire à définir)
Hôtel de ville – Rezé
http://www.reze.fr

Le Témoin

Le Témoin — Une Démence.

Remonter le Témoin et se replonger dans l’univers de Kafka tel qu’imaginé en 2002 par Claude Brumachon, les danseurs du CCNN et six danseurs tchèques. En pénétrant dans l’espace — espace scénique et public se confondent — le spectateur s’intègre de plein fouet à l’étrangeté du monde kafkaïen. Les danseurs surgissent des murs mêmes, ils se fondent dans les pierres ou semblent jaillir des portes. Les spectateurs se regroupent à l’affût des moindres mouvements, des éclats de lumières, des sonorités qui appellent la rencontre. À l’image des ruelles étroites, le lieu se métamorphose en une hypothétique Prague, où l’esprit de l’écrivain se découvre et se devine, où la profondeur de l’histoire, écrasante parfois, se lit dans les innombrables cariatides, statues et atlantes qui soutiennent les palais et se posent en témoins immuables des événements.

Une couleur domine, le gris, comme un soupçon, comme une démence, comme une crainte, comme la paranoïa. Plus loin, au-delà des éclairages sombres de la ville, des esprits fiévreux, scintille la clairvoyance de l’écrivain, celle de l’artiste prisonnier d’une bulle dans et hors du monde.

Galerie photos

Création 2002, pièce pour 15 danseurs (pièce franco-tchèque dans le cadre de Bohémia Magica)

Chorégraphie : Claude Brumachon

Assistant : Benjamin Lamarche
Interprètes : 9 danseurs du CCN de Nantes et 6 danseurs tchèques
Musique : Ludwig Van Beethoven, Gabriel Fauré, Steve Reich
Régisseur son : Erwann Guillemot
Lumière : Olivier Tessier
Masques : Francis Debeyre
Régie générale : Jean-Jacques Brumachon
Durée : 1h13
Coproductions : Ce projet a reçu l’aide du Festival Four Days in Motion – Prague,  de  CulturesFrance , de la Ville de Nantes, de Bohémia Magica – une Saison Tchèque en France, du Ministertsvo Kultury (Ministère de la Culture Tchèque), du Magistrat HL Mestopraha (Ville de Prague), de SESTA (Rencontres Franco-Tchèque de danse contemporaine) et de l’Institut Français de Prague. Il a bénéficié du soutien de l’Ambassade de France.

Interview de Claude Brumachon (15/03/11)

Les commentaires sont fermés.

Haut de page